GRETHER François



Depuis 1992, François Grether, avec son atelier d’urbanisme et d’architecture, a conçu d’importants projets urbains dans plusieurs villes et sites remarquables, tels que l’île Seguin à Boulogne-Billancourt, les Quartiers Nord à Amiens, le Romarin à Euralille, Erdre Porterie à Nantes, les Vaites à Besançon, Lyon Confluence et Gerland à Lyon, Clichy-Batignolles à Paris et Coeur de Maine à Angers.

Auparavant, François Grether a exercé son activité au sein de services publics. En 1968 et 69, il est architecte-urbaniste en Algérie au ministère de l’Intérieur pour le Programme spécial Aurès ; de 1970 à 1992, il est responsable d’études à l’Atelier Parisien d’Urbanisme (APUR) ; de 1972 à 1978, il dirige, auprès du Commissaire à l’aménagement, les études pour l’aménagement du secteur de La Villette.

Il a participé ou participe :
– à la Commission nationale des secteurs sauvegardés,
– au Comité scientifique international de « vivre et habiter la ville portuaire »,
– au Comité national et au jury français de Europan,
– au jury national pour le recrutement des enseignants des écoles d’architecture,
– à la Commission de la réforme pour la loi sur l’architecture,
– aux Conseils d’administration du CAUE des Hauts de Seine et du Pavillon de l’Arsenal.
Il a été enseignant à l’Ecole Spéciale d’Architecture, au cycle « Aménagement et urbanisme » de Sciences-Po Paris, à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, à l’Ecole d’Architecture de Nancy et maître de conférences associé à l’Institut d’Urbanisme de Paris (IUP), Université de Paris XII Créteil.

Il a publié de nombreux articles dans les revues d’architecture et d’urbanisme, divers livres collectifs et « La ville sur mesure ». Il a donné de nombreuses conférences en France et en Europe.

Membre de l’Académie d’Architecture,
Lauréat de la fondation Zellidja.
En 2008 et 2009, il préside le Collège du projet d’agglomération Franco-Valdo-Genevoise PACA Saint-Julien – Plaine de l’Aire.
En 2009, il co-préside avec Erick Orsenna le jury de l’appel à projet « Rénovation urbaine et urbanisme durables » de l’ANRU.
En 2009, Frédéric Mitterrand lui remet les insignes de Commandeur de l’Ordre des Arts et Lettres.
En 2012, Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, lui remet le Grand Prix National d’Urbanisme.