JODRY Jean-Francois



Né le 14 octobre 1944
Elu à l’Académie d’Architecture en 2003
Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts (Atelier Beaudouin 1963-1969)
Institut d’Urbanisme de l’Université de Paris (1968-1970)
Harvard Université-MIT, HGSD-MCPUD’73 (1971-1973)

Au long de ses études, l’époque aidant, Jean-François Jodry s’initie à la pratique architecturale au sein de l’Atelier Herbé-Lecouteur quai des Grands Augustins à Paris. Université de Tananarive, grands projets d’aménagements et de logements, Cap d’Agde ou pavillon français pour l’exposition universelle d’Osaka’70, cette immersion précoce dans des équipes pluridisciplinaires influencera son parcours ultérieur en mettant l’homme et son environnement au cœur du Projet.

Un service militaire en Tunisie accompli au titre de la coopération technique (1970-1971) dans la cellule des grands travaux du président Bourguiba lui ouvrit un tropisme certain pour « l’Autre et l’Ailleurs » qu’il assouvira tardivement en Guyane et Mayotte entre autres.

Titulaire d’une bourse du Ministère des Affaires Etrangères et de la Chapmann fellowship, il finalise en 1973 son cursus à Harvard avec un master of city planning in urban-design.

En 1974 Jean-François Jodry s’associe avec Jean-Paul Viguier pour fonder à Paris l’agence JODRY-VIGUIER, société de fait évoluant ultérieurement en une structure juridique de type SELARL. Sur la période 1974-19992 tout est mis en commun entre les deux associés, la conception des projets avec leur réussite comme leur médiocrité ou leur échec avec des prix et des distinctions, chacun des deux œuvrant au mieux de l’association. Connivences, émulations, synergies, l’agence est un creuset de réflexion et de débats entre les collaborateurs et les deux associés visant à faire émerger une identité de groupe et à façonner au fil de la diversité des projets une pensées architecturale. Les commandes affluent, les projets changes d’échelle et la reconnaissance internationale arrive au début des années 1980 avec des concours comme celui de l’Opéra Bastille ou celui de la Tête Défense puis avec la réalisation remarquée en 1992 du Pavillon de la France à l’exposition universelle de Séville (en association avec François Seigneur).

Cependant, le temps faisant son œuvre et chacun aspirant à une destinée nouvelle, les deux associés conviennent de se séparer en 1993.

Conservant les locaux historiques du 352 rue Saint-Honoré, s’ouvre alors pour Jean-François Jodry les perspectives nouvelles de conduire sur un rythme apaisé concours ou réalisations et de mener en parallèle de sa nouvelle agence des activités connexes dans l’enseignement et le Conseil. Issus de cette période 1993-2010, l’on peut citer entre autres les réalisations suivantes, le Quasar centre de recherche EDF sur le grand bassin de Mulhouse, le siège de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) sur l’héliport de Paris, l’Avant-Seine siège du groupe BPCE quai d’Austerlitz, le complexe d’équipement du Colombier à Issy les Moulineaux, le collège Edouard Vaillant à Gennevilliers, l’hôtel de ville de Matoury en Guyane, l’école polyvalente rue du château des Rentiers à Paris, la restructuration de l’îlot Ségur-Fontenoy pour le ministère de la Solidarité et de la Santé ou celle de l’hôtel Savorgnan de Brazza pour la Cour de Justice de la République à Paris, des ensembles de logements à Clichy, Paris, Nanterre, Guyane….ou des concours remportés comme celui l’université de Corse à Corte ou celui international de Stuttgart’21.

Jean-François Jodry enseigne à l’Ecole d’Architecture de Charenton puis à l’EAPVS de 1995 à 2006.
Il est architecte conseil de la ville de Metz de 2003 à 2010 et de la ville de Matoury en Guyane de 1991 à 2014.
Il intègre le corps des Architectes des Architectes Conseils de l’Etat en 2002 pour être en poste dans le Loir-et-Cher puis à Mayotte lors de sa départementalisation en 2011.
Architecte Conseil de l’Etat honoraire en 2016, il est rappelé en 2017 par la ville de Mamoudzou puis par la Communauté d’Agglomération la CADEMA pour poursuivre ses missions de Conseil auprès des collectivités locales de Mayotte.