LAGNEAU Jean-François



Architecte en chef des monuments historiques.
Né en 1944, Jean-François Lagneau obtient son diplôme d’architecte en 1972 à Paris. Il exerce au sein de la sarl LAGNEAU-ARCHITECTES.
Il décide très vite de se spécialiser dans l’urbanisme à travers le séminaire de l’Atelier Tony Garnier et dans le patrimoine en suivant la formation de l’Ecole de Chaillot.
Il travaille tout d’abord en tant qu’architecte urbaniste sur des équipements publics (collège, piscine) avec son père Paul Lagneau et devient architecte consultant du Loir et Cher.
Son attirance pour le patrimoine l’amène à passer et obtenir le concours pour devenir Architecte en Chef des Monuments Historiques en 1980.
Il est nommé dans le sud-ouest puis l’ouest de la France lui permettant d’acquérir une grande connaissance sur la restauration des bâtiments et des matériaux aussi disparates que la brique, la pierre, le granite ou encore l’ardoise.
Il est ensuite nommé en 1998 à Paris où il travaille sur des bâtiments prestigieux (Tour Saint-Jacques, Jardins des Plantes, Lycée Henri IV, Bibliothèque Nationale) lui permettant d’acquérir une bonne maîtrise sur la gestion des grands chantiers.
En 1996, il est nommé Inspecteur Général des Monuments Historiques en Bourgogne et en région PACA ainsi que pour les Pieux Etablissements (Rome et Lisbonne) lui permettant en plus de sa propre expérience d’architecte, d’être amené à observer en détail le travail des autres, tant en France qu’à l’étranger et ainsi d’enrichir ses connaissances.
A la retraite de ses fonctions d’Architecte en Chef des Monuments Historiques depuis décembre 2010, il continue de travailler sur de nombreux projets de restauration comme de restructuration et continue ainsi d’exercer son métier avec passion tant sur des édifices civils que religieux parisiens (Samaritaine, Poste du Louvre, ancienne abbaye de Penthémont, hôtels de Mayenne, des Ambassadeurs de Hollande, Maison des X, église saint Gervais-Saint-Protais, …).
Jean-François Lagneau est Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier dans l’Ordre des Arts et Lettres et membre de l’Académie d’Architecture.
Depuis juin 2015, Il est président d’ICOMOS France