MESTER DE PARAJD Gabor



Né le 31 janvier 1951 à Budapest (Hongrie)

Architecte Diplômé Par le Gouvernement (D.P.L.G.) 1975
Architecte en Chef des Monuments Historiques 1981
Membre de l’Académie d’Architecture
Lauréat de l’American Institute of Architects

Président Fondateur de l’Agence GMDP ARCHITECTURE SAS 2012

ÉTUDES
École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (Atelier Louis Arretche)
DIPLÔMES
– Architecte D.P.L.G 1975
– Diplômé d’études supérieures pour la connaissance et la conservation
des Monuments anciens (École de Chaillot) 1979
– Concours d’État du Ministère de la Culture :
– Architecte en Chef des Monuments Historiques 1981

DISTINCTIONS
– Lauréat de l’American Institute of Architects
– Membre de l’Académie d’Architecture
– Chevalier de la Légion d’Honneur

CARRIÈRE
Architecte indépendant – 1978

Architecte en Chef des Monuments Historiques – Ministère de la Culture 1981
chargé de :

– Départements de la Corrèze, de la Creuse et de la Haute-Vienne – 1982-1993
– Département des Pyrénées-Orientales – 1983-1991
– 9ème, 10ème, 18ème et 19ème arrondissements de Paris – 1991-1997
– Département de Maine-et-Loire (Angers – Saumur) – depuis 1991
– Abbaye Royale de Fontevraud – depuis 1993
– Résidences Présidentielles – Présidence de la République – 1995-2008
– Domaine National de Rambouillet – depuis 1995 (Centre des Monuments Nationaux)
– Domaine National de Marly-le-Roi – depuis 1995 (Etablissement Public du Château de Versailles)
– Château de Vincennes – depuis 2004 (Ministère de la Défense)

– Membre du Conseil Scientifique d’Europa Nostra
– Membre de la Société Française d’Archéologie
– Membre de la Société Française des Architectes
– Membre de la Commission Supérieure des Monuments Historiques au Ministère
de la Culture (1982-1990)
– Membre du jury d’Europa Nostra – Prix Européen du Patrimoine (1998 – 2001) (2009)
– Membre de la Commission Nationale des Centres Culturels de Rencontre

MISSIONS INTERNATIONALES
– NATIONS UNIES (PNUD) : Famagouste (Chypre).
– UNESCO : Sofia-Plovdiv (Bulgarie) – Praia (République du Cap Vert)
– ICOMOS INTERNATIONAL : Ottawa (Canada).
– MINISTÈRE DE LA CULTURE : New York : Metropolitan Museum – Philadelphie : Musée des Beaux-Arts (USA), Bucarest (Roumanie), Budapest (Hongrie), Nouméa (Nouvelle Calédonie).
– MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES : Buenos Aires (Argentine).
– CLUB ALPIN FRANÇAIS : Pokara (Népal)
– ACCR – Programme Européen Raphaël : Fehérvárcsurgó (Hongrie).

PROJETS EN COURS
• Îlot Beauvau – Ministère de l’Intérieur – Paris 8ème : restauration, restructuration et mises aux normes des immeubles de l’Îlot Beauvau et de l’Hôtel du Ministre.
• Château Royal de Vincennes – Pavillon du Roi – Sainte chapelle – Casemates Nord-Ouest et Nord-Est Espaces extérieurs non bâtis de l’Enceinte – Donjon Royal : restauration extérieure et intérieure et aménagements pour mise aux normes d’accessibilité.
• Hôtel Henri IV Place Dauphine – Paris 1er : restructuration lourde et réaménagement.
• Château de Rambouillet : restauration des façades et toitures et rénovation intérieure avec mise aux normes.
• Fondation Cognacq-Jay – Paris 6ème : restauration et restructuration pour réutilisation de l’Hôtel de Montmorency-Laval et construction d’un immeuble d’habitation boulevard Raspail.
• Château de Monte-Cristo – Port-Marly : restauration générale de la résidence d’Alexandre Dumas et de son parc avec les aménagements hydrauliques.
• Immeuble rue Vieille du Temple à Paris 3ème : restructuration complète à vocation commerciale.
• Ancien Hôtel des Ambassadeurs de Hollande à Paris 4ème (Hôtel Amelot de Bisseuil): restauration et restructuration pour la création d’un hôtel de prestige.
• Immeuble 33 rue Jean Goujon à Paris 8ème : restructuration, restauration et aménagement intérieur pour la création d’un hôtel 5 étoiles.
• Villa Viardot – Bougival : restauration, mise aux normes et aménagement intérieur pour accueillir le Centre Européen de la Musique.
• Fort des Trois Têtes – Briançon (Patrimoine Mondial de l’UNESCO – Réseau Vauban) : restauration générale, restructuration et réutilisation pour créer un nouveau quartier (logements, commerces, centre de congrès avec auditorium, hôtel 4 étoiles de 100 chambres, espaces spa-wellness, restaurants, bars, brasseries), liaison par téléphérique (19 000 m2).