PAJOT Jacques



Jacques Pajot est né le 6 mars 1955.

Diplômé de l’école d’architecture de Nantes et de l’école nationale supérieure des Arts Décoratifs, il fonde en 1989 l’atelier Novembre avec Marc Iseppi.

Son parcours témoigne d’un vaste champ de réflexions dans la création d’équipements publics à vocations culturelle, sociale ou scolaire, avec une proximité constante entre design et architecture.

Cette diversité se révèle dans l’énoncé des réalisations marquantes de l’agence tel que l’immeuble de l’Etat Civil du Ministère des affaires étrangères à Nantes, le musée d’Auxerre, le musée de la mine à Lewarde, le mémorial du camp des Milles et plus récemment les médiathèques de Quimper et de Chelles ou encore l’ilot E3D à St Denis.

Suite à la transformation complexe des anciennes pompes funèbres de Paris en un lieu de création artistique, le CentQuatre, inauguré en 2008, est devenu un lieu de rencontres culturelles majeur dans la ville. Il reste le projet emblématique de l’agence.

Après avoir livré le Conservatoire d’Orsay, l’agence conduit actuellement les projets du Conservatoire – Piscine à Pantin, les lycées de Vitry et de Palaiseau, la bibliothèque musée Inguimbertine à Carpentras, les musées de Morlaix et d’Autun, le musée Dobrée à Nantes, le théâtre de Montereau ou l’Institut des mathématiques à Paris. Autant de projets qui illustrent, dans une quête d’équilibre et d’harmonie, les recherches sensibles de liens qu’un bâtiment doit tisser avec son « territoire ».

Ces réflexions se prolongent aujourd’hui dans la conception des trois gares aériennes du tronçon « emblématique » du Grand Paris Express sur le plateau de Saclay et des gares du Bourget Aéroport et du Triangle de Gonesse.

Jacques Pajot participe à de nombreux séminaires et conférences, est régulièrement sollicité pour faire partie de jurys de concours et son travail fait l’objet de publications.

Il est membre titulaire de l’Académie d’Architecture depuis le 30 octobre 2014.