TAHIR Abbes



Parcours

Abbès Tahir est né le 16 juillet 1963 en région parisienne. Diplômé en 1991 de l’école d’architecture Paris-Villemin (ex-Unité Pédagogique n°1) avec mention « publication demandée », sur le thème de la verticalité en milieu urbain, il complète sa formation et son expertise au sein de grands groupes de BTP, de Génie Civil, de métallurgie (Bouygues Offshore, Elf Gabon, Construction Mixte Bois-Acier, CM Pargade) et de Bureau d’Etude.

Sa passion pour l’architecture de métal et de verre l’amène à participer à de grandes consultations nationales et internationales et, en 1991, à rejoindre l’agence Arte Charpentier Architectes dont il devient associé et désormais co-dirigeant. Depuis mai 2010, il en assure la direction et le développement sur le plan national et international.

Dès son arrivée au sein de l’agence, Abbès Tahir signe de nombreux projets emblématiques et de grande envergure. Il imprime ses idées en concevant une architecture au service de l’homme, qui conjugue environnement contextuel et expérimentation technique. Il orientera l’innovation vers l’anticipation et les usages. La majeure partie des clients de l’agence étant privée, il ne cesse de démontrer, par l’exemplarité des projets livrés, que la qualité architecturale et urbaine ne sont pas le monopole des constructions publiques.

Dans cette agence pionnière de l’ouverture vers la Chine, première à ouvrir une filiale à Shanghai, Abbès remporte en 2000 une consultation pour la conception du Centre d’Exposition et de Conférence Internationale de Hangzhou de 500.000 m², ce qui lui offre l’opportunité d’insuffler un développement à la filiale shanghaienne et d’en assurer la promotion auprès de clients privés, notamment du Shanghai Zongrong Group.

Abbès Tahir innove aussi comme dirigeant, soucieux de l’excellence opérationnelle, son agence devient l’une des premières à être certifiées ISO 9001, viendra prochainement la certification ISO 14001 et une charte éthique. Son agence se distingue par son portefeuille de projets dans les différentes disciplines qui composent la sphère métier et des références de premier plan pour de grands comptes, notamment pour les entreprises du CAC40.

Abbès Tahir partage la vision d’une architecture responsable, d’une architecture contextuelle, qui reste extérieure aux modes et aux styles… un univers onirique qu’il cherche constamment à imprimer dans ses projets pour le bien-être des hommes. Soucieux de faire évoluer l’architecture avec acuité, en veille permanente dans un monde qui connaît des transformations rapides et radicales, notamment en raison des évolutions technologiques, il s’attache à adopter une approche toujours renouvelée et à développer des réponses variées et multiples, mais toujours adaptées à leur environnement urbain, social et culturel.

Principales réalisations

En France, Abbès Tahir a conçu des projets d’infrastructures majeurs comme le Terminal Passager d’Eurotunnel à Coquelles-Calais, la « Lentille » de la station Saint-Lazare de la ligne 14 Meteor ou l’extension de la Gare TGV de Nancy. Conformément à son intérêt pour la verticalité manifestée dès son diplôme, il a aussi conçu des tours comme La Tour Oxygène avec l’extension du Centre Commercial de La Part-Dieu à Lyon ou réhabilité la Tour Lopez, immeuble emblématique de la CAF de la rue Viala, désormais appelée Seine Panorama et siège de la DCNS.
Une très importante partie de son activité a consisté à réaliser les sièges sociaux de grands groupes tels que le siège de BNP Paribas Immobilier à la Porte d’Orléans, le Parc du Millénaire de la Porte d’Aubervilliers, siège du groupe Icade et Ifop, le siège d’AXA France sur les Terrasses de Nanterre ou bien le siège de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale au Fort d’Issy les Moulineaux.
Mais son activité s’est aussi développée dans des secteurs plus pointus et techniques comme des laboratoires, centres de recherche ou hospitaliers, comme le pôle de cancérologie du CHU de Rennes Pontchaillou, le Centre de R&D Hélios du groupe LVMH à Saint-Jean de Braye ou le Centre de Recherche et Innovation du Groupe DANONE sur le Plateau de Saclay, ou bien la réalisation de complexes hôteliers comme celui de Roissy Pôle avec les enseignes Pullman et Ibis Style.
En Algérie, il assure la direction générale du Schéma de Cohérence Territoriale de la baie d’Alger, ainsi que le projet ambitieux de réaménagement des Terrasses du Port et de la Place des Martyrs. A Bab Ezzouar, près de l’aéroport d’Alger, il conçoit un immeuble haut qui accueillera à terme le siège de Faderco. A Sétif, il est en charge de la conception et de la réalisation du complexe El-Ali à partir d’une friche existante.
Au Sénégal, il dirige la conception d’un hôtel de luxe à Dakar et de la Cité Sérigné Fallou à Touba de 25 000 habitants sur 300 ha.
Au Cameroun, il conçoit le futur hôpital d’Instruction Militaire de 400 lits de Yaoundé.
En Chine, outre le gigantesque projet du Centre d’Exposition et de Conférence Internationale de Hangzhou, il dessine le mobilier urbain de Century Avenue et remporte le concours d’un immeuble de Grande Hauteur sur Pudong, la « Luis Tower ».

Distinctions et Prix

2003 – Nomination à l’Equerre d’Argent pour la conception de la Lentille Météor Saint-Lazare
2006 – Grand Prix SIMI 2006 pour la conception du siège d’Axa France à Nanterre
2007 – Membre fondateur de l’association des « Amis du Lutétia »
2007 – Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres
2008 – Membre correspondant de l’Académie d’Architecture
2010 – Lauréat de la Pyramide d’Argent pour la réhabilitation de la Tour Lopez à Paris
2010 – Lauréat des Pierres d’Or pour la conception de la Tour Oxygène à Lyon
2015 – Membre titulaire de l’Académie d’Architecture
2017 – Officier de l’ordre des Arts et des Lettres