COULON Dominique



Né en 1961 dans le Jura, Dominique Coulon étudie l’architecture à Strasbourg et à Paris-Belleville. Après avoir obtenu son diplôme en 1989, il fonde son agence à Strasbourg. En 1990, il reçoit une mention spéciale du jury pour le concours international de la Maison de la Culture du Japon à Paris. En 1991, il est lauréat de la Villa Médicis hors les murs et effectue des voyages aux Etats-Unis, en Amérique Latine et en Europe. Il est nominé au prix de l’UE de la fondation Mies Van Der Rohe en 2009, 2017 et 2019 et plusieurs fois au palmarès de l’Equerre d’Argent (1999, 2002, 2003 et 2018). Plus généralement, ses réalisations font régulièrement l’objet de nominations et récompenses professionnelles et artistiques.
Dans sa pratique, il envisage la complexité comme une approche qui donne à l’architecte la liberté de composer avec l’hétérogénéité des données d’un projet pour fabriquer de l’unité. La mise en perspective du projet architectural avec la variété voire la multiplicité des contextes qui peuvent l’entourer, avec une accentuation particulière pour les substrats historiques et enjeux de responsabilité environnementale, est prépondérante dans la démarche de l’agence.
Parallèlement à sa production, Dominique Coulon enseigne à l’école d’architecture de Strasbourg où il a ouvert un master « Architecture et Complexité ». Poursuivant une démarche de pédagogie perpétuelle, il répond à de nombreuses invitations à communiquer avec les publics les plus larges en donnant des conférences en France et à l’étranger.

Refusant de se laisser contraindre par une méthode préétablie, Dominique Coulon cherche à explorer différentes façons d’aborder ses projets pour repenser les espaces et les usages. Il se nourrit au quotidien d’une approche philosophique pour concevoir des bâtiments qui traduisent une complexité spatiale. L’intuition intervient également dans le processus de conception et, comme un instinct du lieu, elle est particulièrement dépendante de la nature du site, mais la géométrie est puissante et son architecture se compose toujours d’éléments imbriqués de manière dynamique.

Son agence développe ses projets essentiellement dans le domaine public et sur des programmes variés : médiathèques, bâtiments hospitaliers, théâtres, piscines, écoles de musique, salles de spectacle, groupes scolaire, équipements sportifs, logements, bâtiments universitaires etc.
Dans le cadre du master « Architecture et Complexité » qu’il a créé à l’école d’architecture de Strasbourg, Dominique Coulon développe une méthode pédagogique qui croise différentes disciplines pour trouver une nouvelle dynamique dans l’approche du projet d’architecture. Souhaitant former des gens capables de formuler une pensée architecturale en théorie comme en pratique, il développe au sein de ce master une pédagogie fondée sur la propension de l’étudiant à cultiver une vision personnelle. S’il n’y a pas de méthode unique pour inventer l’architecture, il est en revanche possible d’orienter l’étudiant vers ses propres découvertes en lui transmettant un certain nombre d’outils : l’architecture ne s’ordonne pas, elle se découvre. L’étudiant doit faire appel à son intuition et faire la synthèse des données inhérentes au projet pour dépasser la posture passive qui consiste à recevoir un enseignement. Il doit développer une stratégie d’émergence et assumer l’imprédictibilité de l’architecture comme d’un potentiel pour faire naître un projet : la complexité devient le moteur du projet architectural. En 2008, l’agence devient Dominique Coulon et Associés.