Son Histoire

L’Académie d’Architecture est l’héritière de la Société centrale des architectes, fondée en 1840, ayant pour objectif principal l’organisation de la profession d’architecte et de l’enseignement de l’Architecture dispensé à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts. La Société centrale des architectes a été à l’origine de la rédaction d’un code des devoirs professionnels et de la création ultérieure de l’Ordre des Architectes. Ayant atteint la plupart de ses objectifs, la Société centrale, qui comptait parmi ses membres les architectes français les plus éminents, s’est transformée en 1953 en Académie d’Architecture, reprenant ainsi l’appellation donnée par Colbert à une Académie royale d’architecture. Son statut juridique est celui d’une association reconnue d’utilité publique selon les termes de la loi de 1901.

Laissant à l’Ordre des architectes et aux syndicats la défense des intérêts professionnels l’Académie d’Architecture, Institution à caractère culturel, s’est donné pour mission principale la promotion de la qualité architecturale par des actions de valorisation de ses acteurs, de son enseignement, de la recherche architecturale et de la diffusion de la culture architecturale. Elle est aussi un lieu de mémoire, gardienne du fond d’archives de la Société centrale, des dons et donations, d’une prestigieuse collection privée de dessins et d’archives du XIXéme et XXéme siècle et d’une importante bibliothèque ancienne d’architecture.

Image Presentation

Ses membres

Les membres de l’Académie d’Architecture sont répartis en quatre collèges :

  • Le collège des membres titulaires, 220 architectes français élus parmi les architectes de notoriété nationale et internationale.
  • Le collège des membres associés, 100 personnalités françaises ou étrangères qui contribuent au rayonnement des valeurs architecturales.
  • Le collège des membres étrangers, 70 architectes étrangers, de notoriété internationale.
  • Le collège des membres bienfaiteurs: ils contribuent au rayonnement et au développement de l’Académie d’Architecture par des participations financières significatives.

Ses locaux

Les locaux de l’Académie sont situés 9, place des Vosges, dans l’hôtel du duc de Chaulnes, qui a hébergé Louis XIII lors des fêtes de l’inauguration de la place Royale en 1612.

Image Presentation
Image Presentation

Mission et Actions de l’Académie d’Architecture

Ses missions sont de contribuer à la promotion de la qualité de l’architecture et de l’aménagement de l’espace, à la recherche de l’amélioration du milieu de vie au bénéfice de l’intérêt général, à la rédaction et la publication d’avis relatifs aux questions concernant l’architecture et l’urbanisme, et à la recherche et la conservation des documents concernant l’histoire de l’architecture et des architectes.

La promotion de l’architecture par la promotion de tous ses acteurs

Les Prix et Récompenses est une cérémonie annuelle, le moment phare de l’Académie, qui honore chaque année une quarantaine de lauréats. Ils sont architectes, urbanistes, archéologues, enseignants, chercheurs, artistes, ingénieurs, maîtres d’ouvrages, entrepreneurs, artisans ou compagnons. La grande Médaille d’or de l’Académie d’architecture est décernée chaque année à un architecte de renommée internationale.

Le Prix du livre de l’Académie d’Architecture honore un ouvrage consacré à l’architecture, a un architecte, ou à une œuvre architecturale. Il est décernée chaque année depuis 1996.

Le Prix de la Recherche et de la Thèse de Doctorat en Architecture, crée en 2007 dans le cadre d’une action pour la valorisation de la recherche architecturale, récompense tous les deux ans une ou plusieurs thèses en architecture de qualité exceptionnelle. Cette action contribue à la reconnaissance et la valorisation de l’enseignement de l’architecture conduisant au doctorat.

La Promotions de jeunes talents est reconnue par les Prix des meilleurs Projets de fin d’études, le Prix Camelot, le Prix de la MAF et le Prix Tony Garnier-Cadet qui récompensent de jeunes architectes ayant obtenu leur diplôme d’Etat.

Image Presentation

jr

L’Action culturelle et la participation au débat sur l’Architecture

Régulièrement, des conférences thématiques et des tables rondes sur un sujet particulier sont organisées et données par des membres de l’Académie d’Architecture ou des personnalités invitées. Le séminaire annuel de l’Académie traite d’un sujet majeur et ou d’une actualité concernant l’architecture. Après les séminaires sur l’enseignement de l’architecture, le développement durable, le logement social, le séminaire 2011 a eu pour thème « Construire en Chine.»

Le séminaire de 2012 a porté sur «le Patrimoine architectural du XXème siècle.» En 2013 s’est tenu le Symposium de l’Académie au Conseil Economique, Social et Environnemental sur le thème « 2014-2041 : quelles stratégies pour l’Architecture, les Villes et les Territoires ? » Le séminaire de 2014 s’est tenu à la Cité de l’architecture et du patrimoine et avait pour thème : « Conversations avec la ville : du grand récit au grand projet ». Les Actes de ces manifestations ont été publiés et sont disponibles à l’Académie d’Architecture ou sur son site.

La Conservation de la mémoire

Les archives de la Société centrale des architectes sont en cours d’archivage pour constituer un fond biographique de ses membres, en collaboration avec le Comité des travaux historiques et scientifiques (le CTHS est rattaché à l’Ecole nationale des Chartes), au sein de la base de données des sociétés savantes en ligne « France savante ». Le fond d’archives architecturales de l’Académie d’Architecture concernant le XXéme siècle est exploité en coopération avec la Cité de l’Architecture et du Patrimoine. La très riche bibliothèque de l’académie, contenant des ouvrages rares, des dessins et des archives anciennes, est ouverte aux chercheurs, doctorants, enseignants et est exploitée par le prêt de documents pour des publications ou des expositions.

La réédition (après 250 ans) du Grand Blondel dans son intégralité en huit volumes a été un événement éditorial majeur. Les éloges d’architectes disparus lors de la réception d’un nouveau membre constituent des dossiers biographiques et font l’objet de publications. Le fond s’enrichi par des dons et legs. Depuis 2007 l’organisation du Prix de la Recherche et de la Thèse de Doctorat en Architecture permet à l’Académie de conserver un nombre important de thèses de grande qualité. Leur consultation en ligne est prévue cette année.

rapport-activites-2016