LAMBERT Charles



Charles LAMBERT, né en 1943 et entré à l’Académie en 1991
L’Architecture, Art au contact des Sciences de la Nature, est désormais une Science Sociale, une Science Humaine. Sa dimension politique est indéniable au sens où, indissociable de la ville et des organisations urbaines, l’Architecture « fait civilisation » et appuie dorénavant la compétition entre les cultures.
FORMATION UNIVERSITAIRE
Diplôme d’Architecte à Strasbourg, Ancien élève de Sciences Po Paris et d’Henri Lefebvre, Hubert Tonka et Philippe Pinchemel à l’Institut d’Urbanisme de l’Université de Paris. Docteur de l’Université des Sciences Sociales de Grenoble
PRINCIPALES REALISATIONS, (toujours en équipes d’associés BABYLONE AVENUE, SUTER+SUTER International, DEXUS et HECKLY-PRACHE-LAMBERT) :
Siège de Rhône Poulenc-Saint-Pierre et Métro et Gare SNCF Gorge de Loup sur la friche Rhodiaceta à Lyon ; Ambassade de France en Malaisie ; Parc technologique de la Ville nouvelle de l’Isle d’Abeau ; programme Futura et Siège ASSYSTEM au Pas du Lac de Saint Quentin en Yvelines-Ville nouvelle ; Parc technologique international d’Archamps et Centre Commercial d’Etrembières , près de Genêve ; Laboratoires pharmaceutiques ; Centres de calcul bancaires et de Rhône Poulenc ; plus environ 5000 logements en France dont 2500 locatifs sociaux ; 3500 chambres en Foyers et Cités de transit SONACOTRA et HLM.
« Le Développement de Genêve en France » : Grand Prix Européen de l’Urbanisme 1991.
Pôle stratégique de Roissy-partie du SDRIF 1990/92 avec J.P. LACAZE- Etudes de 5 lignes ferroviaires à grande vitesse avec SETEC : Méditerranée, Poitiers-Limoges, Londres-Paris par Amiens, Bordeaux-Toulouse, Aix-Marseille-Nice-Italie – Programme de développement de la nouvelle Métropole Nice-Côte d’Azur 2002 avec SETEC. Transformations des centres de Chamonix, Val d’Isère et La Clusaz entre 1975 et 1986. Casablanca-ville touristique avec Fundacion Metropoli 2002.
Urbaniste Conseil de Villes, comme : Vichy (Patrimoine, centralité et tourisme, environnement et développement), Mâcon (chef-lieu, arrêt TGV, politique industrielle et agro-alimentaire, centre-ville moyenne « Michel Guy »et seconde zone piétonne de France), Chalon/Saône (centre-ville, Framatome, Air Liquide, Kodak et Amazon !).
RECHERCHES
3 propositions urbaines majeures pour Lyon : le Quartier des Confluences (Edition du 12 juillet 1989 du Progrès de Lyon), l’Esplanade du Dauphiné (Nelson Mandela aujourd’hui) et le Boulevard de l’Europe (développement de l’Est-PartDieu prolongeant le Bd des Etats Unis de TONY GARNIER)
Prospective et enjeux du Développement du Quart NordOuest de l’Europe (INTERREG) en application des Principes de Leipzig de l’Union Européenne, en équipe complexe avec : l’Université de Bristol, Territoires-Sites-et-Cités et RoyalHaskoning de Nimègue.
ENGAGEMENTS
Longtemps chef de file de l’Urbanisme promu comme une discipline professionnelle à part entière dans le monde, Charles LAMBERT a été élu 2 fois à la Présidence du Conseil Européen des Urbanistes-CEU/ECTP-(1988/90-2000/02). Il est Chef de Délégation à l’ONU (UNECE) de l’Organisation mondiale des Urbanistes-ISOCARP-après en avoir été membre du Conseil Scientifique et Vice-Président1993/96
Charles LAMBERT est Officier de la Légion d’Honneur et Life Honorary Member du Royal Town Planning Institute de Grande Bretagne